Kazan Ville et stade - Coupe du Monde Foot Russie 2018 - Couleur Voyage

SUIVEZ LES BLEUS EN RUSSIE !

Kazan

Le Kremlin de Kazan

Le Kremlin de Kazan est la principale citadelle historique du Tatarstan. Elle a été construite sur ordre d’Ivan le Terrible sur les ruines de l’ancien château des khans de Kazan. Elle a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. A la différence du Kremlin rouge de Moscou, celui de Kazan comporte des tours et des murs blancs et est totalement ouvert aux visites. Le Kremlin de Kazan inclut de nombreux vieux bâtiments, le plus vieux étant la Cathédrale de l’Annonciation (1554-1562), la seule église russe du 16ème siècle à compter 6 piliers et 5 absides.

L’édifice le plus connu du Kremlin et de Kazan est la tour Söyembikä et son élégance architecturale. Selon la légende, elle aurait été construite lors de la chute du Khanat de Kazan. Cependant, sa construction remonterait finalement à la fin du 17ème siècle, mais en partie sur les fondations d’une tour d’observation de la période du Khanat. La Tour Söyembikä n’est pas seulement le symbole de Kazan. C’est également l’une des rares tours penchées de la planète. Les habitants de Kazan ont toujours cru que la tour Söyembikä était un lieu saint national. Les habitants russes de Kazan ont cependant appelé la tour au nom de la reine Tatare destituée Söyembikä. A Kazan, tout le monde connaît une légende à propos de cette tour.

Selon l’une de ces légendes, quand Ivan le Terrible conquit Kazan et vît Söyembikä, il fût si frappé par sa beauté qu’il lui a demandé de devenir sa femme. Söyembikä comprit : si elle refuse la proposition du roi, il tuera toute sa famille. Elle a donc accepté, mais à une condition : construire en 7 jours une tour de 7 étages. Ivan le Terrible accepta, et rassembla les plus célèbres artistes russes sur le chantier. Le premier étage fût construit dès le premier jour, le deuxième étage dès le deuxième jour, et ainsi de suite. Une semaine plus tard la tour était prête, harmonieuse et comptant 7 étages.

Söyembikä n’eût pas d’autre choix que de tenir sa promesse. Elle demanda la permission au roi de grimper au sommet de la tour pour dire au revoir à la ville de Kazan avant de la quitter. Le roi accepta, Söyembikä monta au sommet de la tour, dît au revoir aux citoyens de Kazan puis se jeta dans le vide. Depuis, selon cette légende, la tour porte son nom.

L’ouverture de la plus grande mosquée en Europe, la mosquée de Qolsharif, a eu lieu au Kremlin de Kazan le 24 juin 2005. Elle a été construite sur l’emplacement de l’ancienne mosquée détruite lors du siège de Kazan en 1552. Sa beauté ne laisse personne indifférent.

kremlin Kazan - Coupe du Monde Foot Russie 2018 - Couleur Voyage

Histoire

Capitale de la République du Tatarstan, Kazan est une des plus grandes et plus belles villes de Russie, et figure parmi les villes du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’origine de son nom demeure incertaine à ce jour. Le mot tatar gazan était à l’origine un mot désignant un type de casserole, similaire au wok mais plus lourde. Selon les dernières explorations archéologiques, Kazan a été fondée il y a plus de 1000 ans. En 2005, Kazan a célébré son millième anniversaire.

Dès les 11ème et 12ème siècles Kazan a pu constituer une halte sur la route commerciale de la Volga entre la Scandinavie et l’Iran et de ce fait est devenue un centre d’échanges commerciaux important. En 1438, Kazan est devenue la capitale du puissant Khanat de Kazan. Il s’agissait d’un Etat qui effectuait des pillages des territoires russes et où l’esclavage était autorisé et pratiqué.

En 1552, la Russie d’Ivan le Terrible a conquis la ville et massacré la majorité de la population. Le siège de Kazan a mis un terme à l’esclavage en libérant près de 8000 esclaves. Désormais Kazan mêle à la fois la culture et les traditions de l’Est et celles de l’Ouest : vieilles églises orthodoxes côtoient minarets.
Il existe aujourd’hui environ une centaine de nationalités représentées dans la population de la ville, avec 53% de Tatars et 40% de Russes.
Les 7% restant représentent les Tchouvaches, les Oudmourtes, les Mordves, les Maris, les Bachkirs et les Ukrainiens. Les habitants de Kazan parlent 110 langues différentes ! Kazan a été reconnue meilleure ville de Russie en 2004.

Kazan - Coupe du Monde Foot Russie 2018 - Couleur Voyage

Sport & Culture

Le sport occupe une place importante dans la ville de Kazan. Le Rubin (football), l’Ak Bars (hockey sur glace), l’Unix (basket-ball) et le Dinamo TTG (volley-ball) sont les principaux clubs qui représentent la ville dans les championnats Russes, européens et mondiaux.

Lors des dernières années les infrastructures sportives suivantes ont été construites à Kazan : une salle de basket-ball, une salle omnisports (la « Tatneft Arena »), et un hippodrome. Le stade central de Kazan a été rénové et la construction du centre aquatique sera bientôt terminée. En 2009 Kazan a été désignée « Capitale Russe du sport ». La ville a accueilli les championnats du monde d’escrime en 2014, les championnats du monde de natation en 2015 et figure désormais parmi les villes hôtes de la coupe des confédérations 2017 ainsi que la coupe du monde de football 2018.

Kazan est un pôle culturel et d’éducation important de la Russie. L’université de Kazan compte dans ses rangs des scientifiques mondialement connus et mène chaque année 40 projets internationaux. La ville compte également beaucoup de musées, bibliothèques, salles de concerts et de théâtres. Deux festivals internationaux ont lieu chaque année à Kazan : le festival Chaliapine d’Opéra et le festival Noureev de Ballet Classique.

On trouve beaucoup de cinémas, de centres de divertissements ainsi que de boîtes de nuit à Kazan. Parmi les fêtes religieuses les plus impressionnantes figurent celles de l’Aïd El-Kebir (la fête du sacrifice, seconde des deux fêtes musulmanes célébrées dans le monde entier chaque année) et de Zhimchechek (fête du printemps). La plus importante d’entre elles est celle de Sabantuy.

Kazan university - Coupe du Monde Football Russie 2018 - Couleur Voyage

Transport

Kazan est un axe majeur de transport. La ville dispose d’un port fluvial, de voies ferroviaires, lignes de bus ainsi qu’un aéroport international situé à 26 kilomètres du centre-ville. Beaucoup d’attention et de soin sont accordés aux routes, et un nombre d’embranchements majeurs ont été construits à Kazan de même que le « Millenium bridge ». Le métro de la ville quant à lui a été ouvert en 2005. Une réforme des transports a été menée à Kazan en 2007 et a permis de rendre le système de transports en commun plus accessible à tous en fusionnant le métro et le réseau de bus/train/tram en un seul et unique système.

Climat

Le climat à Kazan est un climat continental humide avec des hivers longs et froids (encore plus froids qu’à Moscou) et des étés chauds et souvent secs. Sa situation géographique (Kazan est très éloignée à l’intérieur des terres) explique cette amplitude entre hivers froids et étés chauds. Le mois le plus chaud est Juillet avec une température moyenne de 20.2°C, le plus froid étant Janvier avec une température moyenne de -10.4°C.

Kazan - Coupe du Monde Football Russie 2018 - Couleur Voyage
  • banner brands
  • banner brands 2